Poète si l'on veut

Publié le par Bernard Bel

Du droit de t’insurger tu useras
quoi qu’il advienne
Du droit de discerner
Dévoiler
Lacérer
Chaque visage de l’abjection
tu t’acquitteras
à visage découvert
De la graine de lumière
dispensée à ton espèce
chue dans tes entrailles
tu te feras gardien et vestale
Ces conditions préalables
tu mériteras ton vrai nom
Homme de parole
ou poète si l’on veut

Abdelatif Laâki

Publié dans LECTURES

Commenter cet article